Prélude de génie

Introduction du film Annie Hall de Woody Allen. J’avais oublié à quel point c’était bon. Si intime, si unique. Dommage. Dommage, la dégringolade, la redondance, l’humour douteux, le plaqué, le linéaire, le kitsch. Une tangente inattendue de la part d’un être manifestement si radical et lucide. 

Dommage (belle affiche nonobstant) : 

match_point_ver4_xlg

Et dommage…

scoop_xlg

Bon, n’énumérons pas. C’est trop triste.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Vidéos

Une réponse à “Prélude de génie

  1. CocoRed

    Bonjour Xavier,
    As-tu lu Manga Baroque de Anne Legault?
    Ça pourrait t’intéresser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s